Destins croisés: Raymond Berr et Pierre Chevry

Publié le par nh

En partenariat avec la Maison familiale de Machecoul et le professeur David Planchot, la Société des historiens du pays de Retz et Machecoul Histoire ont fait venir du Mémorial de la Shoah, une exposition consacrée à Hélène Berr, jeune femme juive et brillante étudiante, déportée vers Auschwitz avec une partie de sa famille durant la seconde guerre mondiale. Cette exposition constituée d’une vingtaine de panneaux retrace, à partir de son journal intime, son parcours tout en mettant en relief l’application de l’idéologie nazie et la présence de l’antisémitisme en France à travers la politique de collaboration de Vichy (exposition visible à la bibliothèque de Machecoul jusqu'au 15 mai 2012).

Dans le cadre de cette animation, Véronique Mathot (Présidente de notre association) à retracée au cours d'une conférence les destins croisés de Raymond Berr (père d'Hélène et PDG de l'entreprise Kuhlman) et Pierre Chrevry (directeur de l'usine Kuhlman de Paimbœuf). Liés par leur amitié et leur profession,  leur fin tragique en camp de concentration permet de différencier deux parcours.Le premier a été victime de la volonté d'extermination de la population juive, le second a fait de la résistance économique contre l'oppression nazie.

Raymond Berr et Pierre Chevry, deux personnages ayant marqués par leur passage dans le Pays de Retz l’histoire locale de notre territoire permettent aussi d’éclaircir la situation et le rôle de l’usine Kuhlmann de Paimbœuf.

 

Minisite de l'exposition présentée au mémorial de la Shoa en 2009/2010

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article